La Cyber guerre : Du mythe à la réalité !

Par Hamza Kondah - dim nov 27, 4:24

Cyber Soldats Cyber GuerreLe cyber-espace constitue aujourd’hui une dimension appart entière , une sous culture , le monde de l’électron et de l’interrupteur, la beauté du bit. Originellement un espace utopique de partage d’informations , il est devenue le cyber marché que nous connaissant maintenant , un endroit de vente et d’achat en ligne dans le seul but est de se faire de l’argent . Mais pas que cela , il constitue aussi un repère , un monde , un paradis pour les bidouilleurs quand appel « Hackers », cette génération digital qui a su faire du web son territoire et ainsi pu déjouer tous le système pour une liberté total , leurs crime est celui de la curiosité , celui de rendre internet ce qu’elle étais , un monde utopique partage , personne n’a jamais eu autant de pouvoir entre les mains ! Qui aurait pensait qu’un adolescent pouvait , de sa chambre , enrhumer tous un système informatique complexe établit par des professionnels ? qui aurait pu deviner que tous un états pouvait tomber a cause d’une attaque informatique ? qui aurait penser que le cyberespace pouvait devenir un champ de bataille ? On est dans l’ère ou les armes deviennent démodé ! on est dans l’ère ou les hackers deviendront les soldats de demain ! On est dans l’ère de la « Cyberguerre » !

A l’aube de l’informatisation général  , ou tous deviens gérer par informatique  (électricités, téléphone, eau, transports… ) , les  gouvernement commence a paniquer et a comprendre que même les grandes puissances ne sont pas a l’abris d’une cyber attaque qui les paralyserait et qui les rendrais a l’âge de pierre a l’aube du numérique . Cela ressemble a un scenario de film vous me dirait ; je vous répondrait que ça a déjà commencer , la cyber guerre ou guerre par internet est un fait , une réalité qu’il ne faut pas négliger , nombreux pays dispose d’une cyber armée tel que le Bengladesh , Syrie , Iran ,Inde, USA , Russie et autres pays .Ils ont compris que nul n’étais a l’abris , que la sécurité informatique étais un leur et un mirage que personne ne pouvait atteindre .Cette guerre froide donne un cher de poule même au plus grand ! Comment pourrait-ont la négliger ?

 

Qu’elles sont les cibles visées principalement ?

  • Les infrastructures de transport : qui intègre le contrôle de trafic aérien , centre de contrôle ; lignes de métro et nodes de circulation de l’information qui organise le trafic ferroviaire , mécanismes de gestion de la circulation routière et urbaine , tunnels …
  • La gestion et la distribution de l’eau , du gaz et de l’électricité, les centrales nucléaires , thermique et hydroélectrique , les lignes a haute tension …
  • Les réseaux de télécoms , centraux téléphoniques ,réseaux cellulaires , moyens et liaisons satellitaires ….
  • Les circuits bancaires et financiers , du clearing aux distributeurs de billet  ,les transferts de fond , les bourses et les marchés monétaires et financiers…
  • Les capacités nationales d’émissions hertzienne , radio et télévision réseaux et circuits informatique …

Une fois regarder cette longue liste de cibles potentiels , on commence a bien concevoir le HAUT risque et les champ d’ouverture sans limites de ce type d’attaque !

 

Des exemples ?

Il existe déjà beaucoup d’attaque informatique mener contre des états ou des organisation a haute importance dans ce domaine , donc voici une petite liste d’exemples :

  • L’attaque du Malware StuxNet qui a étais mener contre le régime Iranien , une attaque d’envergure qui as viser les systèmes nucléaires Iranien et ainsi créer des défaillances en faisait tourner les centrifugeuses a grande vitesse jusqu’à explosion , on note la défaillance de 2000 centrifugeuses dans le pays a cause de cette attaque informatique , ainsi que plusieurs disfonctionnement dans le système utiliser pour gérer les central , le système SCADA !
  • Le  8 août, la Fédération de Russie lançait un assaut militaire contre la Géorgie. Le lendemain, un forum du nom de StopGeorgia.ru voyait le jour, et comptait 30 membres –un chiffre qui dépassa au final les 200 individus. Ce forum réagissait à une escarmouche cybernétique antérieure: en juillet, le gouvernement géorgien s’était mis à bloquer les adresses IP russes, après  une attaque DDoS qui avait touché et détruit le site du Président géorgien. Le but de StopGeorgia.ru était de s’en prendre à 37 sites géorgiens de premier plan, comme ceux du Parlement ou du Ministère de la Défense. En plus de cette liste de victimes, les administrateurs du forum permettaient à leurs membres de télécharger des kits DDoS, et leur expliquaient comment mettre au point des attaques plus sophistiquées, comme une injection SQL
  • L’attaque la plus signifiquative serait celle contre l’ESTONIE , En quelques heures, ce pays, qui compte parmi les plus connectés d’Europe, fut l’objet d’une série d’attaques par déni de service (DDOS, déni de service distribué) sans précédent à l’échelle d’un pays. Les sites gouvernementaux furent les premiers visés. Puis vint le tour des banques, des médias et des partis politiques. Le numéro des urgences (ambulances, incendies) est même resté indisponible pendant plus d’une heure.

 

Cyber Soldats Chinois en plein action

Conclusion

Avec la multiplication de telles attaques, l’urgence d’une définition claire et convaincante se fait de plus en plus ressentir .La cyber guerre n’est plus un mythe , mais une réalité a ne pas négliger , une réalité qui ne tardera guère a se manifester .

Et pour finir je voudrait insister a créer une armés cybernétique au Maroc . La guerre de l’informations est la guerre de demain ; et les « hackers » sont les soldats de cette dernières .

Article rédigé par : Kondah Hamza – Élève Ingénieur, Microsoft Student Partner & Security Addict.

 

Suivez le portail spécialisé dans les technologies de l'information au Maroc sur Twitter, Devenez un fan sur Facebook. Restez à jour via RSS

  • 1 Commentaire
  • Vote -1Vote +1 +2
    Loading ... Loading ...
  • 12779 vues
  • Imprimer

1 Commentaire

Commentaires 1 - 1 de 1Début« PrécSuiv »Fin
  1. +1

    Hi bel article.
    Pour info il semble que le Maroc ce soit récemment déjà doté d’une structure – apellée MA-CERT – créée via le plan Maroc Numéric 2013 et qui vise à monitorer et prévenir de telles cyber-attaques. + d’infos ici >> http://bit.ly/rTeOqH

Commentaires 1 - 1 de 1Début« PrécSuiv »Fin

Laisser un commentaire