Internet, un monde massivement surveillé !

Par Hamza Kondah - lun déc 05, 9:38

Depuis qu’on a su l’existence d’une censure massive et d’un contrôle d’internet  dans plusieurs pays tel que la Chine et l’Arabie saoudite et dans d’autres pays, ou la surveillance internet n’est plus un mythe raconter pour faire peur au petit militant du web mais une dure et amère réalité qu’il faudra avaler toute crue. De plus , Wikileaks vient de publier une grande liste des pays pratiquant une surveillance web  massive, mais aussi téléphonique et sur d’autre moyens de communication(SMS,voip….) . Ces nouvelles fuites montrent un marché de la surveillance de masse, des vendeurs d’armes de surveillances massives ,  représentant désormais cinq milliards de dollars de chiffre d’affaire , avec des technologies capables d’espionner la totalité des flux Internet et téléphoniques entrant et sortant à l’échelle d’une nation entière, effrayant vous me direz ? Les fleurons de ce marché s’appellent THALES (qui vient de s’installer au Maroc) , Nokia-Siemens, Qosmos, Nice, Verint, Hacking Team, Bluecoat ou Amesys. Les documents détaillant leurs capacités d’interception, contenant une multitude de détails technologiques, seront progressivement mis en ligne par WikiLeaks.

Qu’elle type de surveillance peut être imposée par ce type de société ?

    Ces matériels appartiennent à cinq grandes catégories :

  • les systèmes de surveillance d’Internet (Internet monitoring),
  • les outils de pénétration ou chevaux de Troie (Trojan),
  • les systèmes d’écoutes téléphoniques (Phone monitoring),
  • les outils de captation et d’analyse de la voix (Speech analysis),
  • les systèmes d’interception des SMS (SMS monitoring),
  • et les outils de géolocalisation (GPS Tracking).

Les interfaces d’écoute possible ?

  1. LAN: Ethernet 10/100/1G
  2. ADSL
  3. WIFI
  4. ATM
  5. WiMax

 

La surveillance massive d’Internet révélée

DPI, écoutes VoIP, monitoring, enregistrement, trojans, chiffrement, interception d’emails, interception de communications satellitaires, surveillance, tracker GPS…Etc… Que de doux mots qui résonnent à mes oreilles.

Et non ça n’ rien d’un film futuriste ou  une d’une fiction  , c’est une réalité dur qu’il faudra avaler . Wikileaks vient de publier une carte du monde des pays qui sont soumit a un contrôle et puis à vous plonger dans tous les modes d’emploi, contrats, listes de prix, catalogues, brochures et vidéos, mises en ligne par Wikileaks. Nom de code : Spyfiles.

87 vendent des outils, systèmes et logiciels de surveillance de l’Internet, 62 de surveillance du téléphone, 20 des SMS, 23 font de la reconnaissance vocale, et 14 de la géolocalisation GPS. Sept d’entre elles font également dans la “lutte informatique offensive“, et commercialisent donc des chevaux de Troie, rootkits et autres backdoors (portes dérobées) permettant de prendre le contrôle d’ordinateurs, à distance. Ces systèmes espions ont ceci de particulier par rapport à ceux utilisés par les pirates informatiques qu’ils ne seraient pas repérés par la “majeure partie” des éditeurs d’antivirus et autres solutions de sécurité informatique.

  Un danger en tant que Marocain ?

Jusqu’à présent , aucune lois ni déclaration ni fuite n’a préciser l’existence d’un système pareil  , entre autre , ACTA , dont on avait parler précédemment , passe pour un enfant de cœur devant ça .Mais l’installation de Thalès , une des sociétés proposant ce type de surveillance massive , ne serait pas en vain ….peut être est ce un danger  , peut être non…on ne peut parler d’aucune certitude pour l’instant , et bien sure nous vous tiendront au courent de toutes les nouvelles qui pourront alterner le cycle de liberté de notre monde du bit ,de notre royaume libre.

« Souvenez vous , BigBrother vous regarde… » G.Orwell

Par Kondah Hamza

Suivez le portail spécialisé dans les technologies de l'information au Maroc sur Twitter, Devenez un fan sur Facebook. Restez à jour via RSS

  • 0 Commentaires
  • Vote -1Vote +1 +2
    Loading ... Loading ...
  • 1993 vues
  • Imprimer

Laisser un commentaire