Des lycéens marocains participent à l’édition 2013 du concours ISEF des innovations aux USA

Par It.ma - sam mai 11, 12:16

  • Intel soutient l’innovation chez les lycéens Marocains grâce à un concours international qui récompense les meilleurs projets scientifiques dans 18 catégories.
  • Des lycéens Marocains sélectionnés pour participer à la finale international du concours ISEF à Phoenix aux Etats-Unis et d’apporter une aura mondiale à leurs projets.
  • Intel place l’innovation au cœur de sa vision de l’éducation chez les jeunes en soutenant les meilleures idées au Maroc et dans le monde.

Intel organise le concours Intel International Science and Engineering Fair (ISEF) qui se tiendra du 12 au 17 mai dans la ville de Phoenix aux Etats-Unis. Cette compétition d’envergure internationale se déroule chaque année et est l’événement scientifique pré-universitaire le plus important au monde avec plus de 4 millions de dollars de bourses et de prix. La participation à INTEL-ISEF constitue une voie d’accès pour les lycéens au monde de l’innovation scientifique grâce à des découvertes personnelles.

 Dans ce cadre, une sélection nationale a été organisée au Maroc et a permis de retenir les deux meilleurs projets individuels et le meilleur projet d’équipe afin qu’ils participent à l’ISEF 2013 à Phoenix. Les projets sont les suivants :

  • Light for Reading de Mouhcine Berrida (Rabat) : une plaquette transparente équipée de lampes de différentes couleurs, fonctionnant à faible tension et peut être rechargée par l’énergie solaire. Ce dispositif peut être utilisé pour la lecture dans les endroits sombres ou à faible luminosité, l’équipement permettant de focaliser la lumière seulement sur la page souhaité sans se refléter dans l’espace.
  • Smart Helmet d’Ahmed Lamrani (Meknès) : l’équipement consiste en un casque connecté à une moto à l’aide d’un circuit électrique. Le motard ne peut conduire que s’il porte le casque intelligent. Si le casque est retiré, le véhicule à deux roues s’arrête immédiatement et ne peut rouler que si le motocycliste le remet.
  • La Crique Electrique d’Omar Hassani et Haytam Belhaj (Meknès): une crique électrique qui s’alimente via la batterie de la voiture à l’aide de l’allume-cigare. La crique est télécommandée sans fil pour permettre aux femmes enceintes et aux handicapés de changer les roues de la voiture sans fournir aucun effort physique. La télécommande contient deux boutons: le premier permet de soulever la voiture, le second de la baisser.

 

Le travail de sélection des projets a été effectué par le  Centre Régional  de Documentation, d’Animation et de Production Pédagogique (CRDAPP) et le Centre National des innovations Pédagogiques et d’Expérimentation (CNIPE). Le jury est composé des inspecteurs centraux responsables des matières scientifiques et des enseignants des sciences et technologies.

Le Maroc a déjà remporté trois prix lors de lors de la version régionale Intel Science Competition Arab World :

  • Egypte 2010 : Prix de la meilleur présentation de projet (catégorie technologie).
  • Sharjah 2011 : Prix spécial Bourse d’étude (catégorie mathématiques).
  • Dubaï 2012 : Second prix (catégorie science de l’énergie).

 

« INTEL-ISEF symbolise l’engagement d’Intel dans les projets éducatifs au Maroc et dans le monde, explique Karim Bibi Triki, Directeur Général d’Intel pour le Levant et l’Afrique du Nord. Dans une économie globalisée, Intel reconnait que l’innovation, l’esprit critique ainsi qu’une forte base en mathématiques et en sciences sont nécessaires pour la compétitivité des générations futures dans le secteur high-tech. A travers ce concours, Intel offre aux élèves du monde entier la possibilité de présenter leurs grandes idées et de les développer afin d’être les innovateurs de demain. »

« Cet engagement entre dans le cadre de notre vision pour la région et des investissements que nous avons réalisés, à hauteur de 100 millions de dollars dans plus de 60 pays, devenant ainsi l’un des principaux sponsors de l’éducation, de l’inspiration et de l’innovation des jeunes à travers la technologie au Maroc et dans le monde », ajoute Karim Bibi Triki.

Intel est le sponsor officiel de l’ISEF depuis 1998. Son parrainage fait partie du programme Intel® Teach qui constitue un engagement, en collaboration avec des enseignants et des chefs de gouvernement du monde entier, pour aider les élèves à réussir dans le monde de la connaissance.

L’ISEF s’adresse aux lycéens qui ont envie de réaliser des projets scientifiques de recherche sur une thématique de sciences et techniques ou encore de sciences humaines. Le concours INTEL-ISEF réunit chaque année environ 50 pays représentés autour de 1 500 projets scientifiques. Chaque projet de recherche est exposé selon un format précis et une démarche scientifique rigoureuse. Les sujets couvrent 18 catégories et portent sur les sciences de l’ingénieur, les sciences fondamentales, la physique, les mathématiques, la chimie, la biologie, les sciences économiques ou encore les sciences humaines.

Le projet lauréat d’INTEL-ISEF sera récompensé par un prix doté de 75 000 dollars, le Prix Gordon E. Moore du nom du fondateur et ex-président d’Intel. Deux autres projets recevront le Prix Intel Foundation Young Scientist Awards d’une valeur de 50 000 dollars. D’autres prix financés par la Fondation Intel, avec le soutien de sponsors issus du monde de l’entreprise, de l’éducation, de la politique ou de la science, seront également remis à plus de 600 projets.

Plus d’informations sur le concours international INTEL-ISEF sont disponibles à l’adresse www.societyforscience.org/isef.

Suivez le portail spécialisé dans les technologies de l'information au Maroc sur Twitter, Devenez un fan sur Facebook. Restez à jour via RSS

  • 0 Commentaires
  • Vote -1Vote +1 +2
    Loading ... Loading ...
  • 3332 vues
  • Imprimer

Laisser un commentaire