Cisco CloudVerse, une solution continue pour construire, gérer et connecter un cloud

Par It.ma - jeu déc 15, 9:23

Le Nouvel Indice de Cisco Global prévoit une croissance multipliée par 12 du trafic de Cloud Computing ; le Cloud devrait compter pour 51% dans la charge de travail des data centers d’ici 2014

Casablanca, 15 décembre 2011 – Cisco a présenté aujourd’hui Cisco CloudVerse®, une infrastructure qui combine les éléments fondamentaux – Data center Unifiée, Cloud Intelligent Network, et Applications Cloud – nécessaires à la construction, la gestion et la connexion du Cloud public, privés et hybrides dont les organisations ont besoin. Cisco CloudVerse® permet aux entreprises de concrétiser tous les avantages des clouds : une agilité accrue, une meilleure économie, une sécurité optimisée ainsi qu’une expérience dynamique et assurée.

Le Cisco® Global Cloud Index (2010 – 2015) inaugural prédit un changement spectaculaire dans la façon de faire des affaires dans le domaine des TIC et des services consommateurs. L’étude prévoit que plus de 50% de la charge de travail des data centers sera basée sur la technologie Cloud d’ici 2014, et que le trafic global d’internet se verra multiplié par 12 à l’horizon 2015, jusqu’à atteindre 1.6 zettabytes par an – l’équivalent d’environ quatre jours de vidéos en HD pour que chaque personne sur terre puisse faire :

  • 22 trillion d’heures de musique en streaming
  • 5 trillion d’heures de conférences d’affaires sur le Web via webcam
  • 1.6 trillion d’heures de visionnage de vidéos HD en streaming

Le Cloud est l’élément à plus forte croissance du trafic de data centers, qui lui-même atteindra un taux de croissance annuel de 33%, soit 4.8 zettabytes par an, d’ici 2015. Le Cloud Computing compte actuellement pour 11% du total du trafic data center, avant d’atteindre 33% du total en 2015. Le Cloud Computing est en passe de devenir un élément essentiel pour l’avenir du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) de même que la diffusion de contenu et de vidéos. La grande majorité du trafic data center n’est pas tant causée par les utilisateurs finaux, mais plutôt par les data centers et Clouds – eux-mêmes entreprenant des activités largement transparentes aux utilisateurs finaux (activités de backup et de reproduction). D’ici 2015, 76% des données data center demeureront au cœur même du data center tandis que les charges de travail migreront entre diverses machines virtuelles et que les tâches de fond s’exécuteront,17% du trafic total quitteront les data centers pour être délivrés à l’utilisateur final, tandis que 7% du trafic total sera le produit d’activités telles que le cloud-bursting, la reproduction de données et autres mises à jour.

L’étude suggère que la croissance explosive prévue dans le trafic Cloud et data center créera un besoin en capacités avancées, qui permettront au data center ainsi qu’au réseau de travailler de concert afin de mieux supporter les applications Cloud en continu ainsi que la livraison de services. Le trafic Cloud est un trafic dynamique, qui verra émerger des besoins en intelligence de réseau avancée et des capacités de gestion deviendront essentiels pour que le calcul, le réseautage et les ressources de stockage puissent être fournis à la demande.

Actuellement, la plupart des technologies Cloud existent dans des silos, empêchant ainsi toute approche de gestion intégrée efficace. En intégrant les trois éléments essentiels du Cloud Computing – le Data center Unifié de Cisco avec le Réseau Intelligent de Cisco favorisant les Applications Cloud – le CloudVerse fournit une expérience Cloud incomparable : au sein même du Cloud, entre Clouds différents, au-delà du Cloud, jusqu’à l’utilisateur final. Aujourd’hui, plus de 70% des fournisseurs Cloud de premier plan se servent du CloudVerse de Cisco.

Cisco supporte CloudVerse via une série de services visant à favoriser le Cloud, combinant l’expertise en services professionnels de Cisco avec un écosystème de partenaires assez large, permettant ainsi aux organisations d’accélérer leur réussite en matière de Cloud et de réaliser leur potentiel en Cloud Computing.

« Jusqu’à présent, la technologie Cloud résidait au sein de silos, rendant plus difficile la construction et la gestion de Clouds, ainsi que l’interconnexion de Clouds multiples, ce qui pose un défi considérable pour nombre d’organismes, » a noté Hassan Bahej, DG Cisco Maroc. « Cisco favorise de manière considérable un monde rassemblant plusieurs Clouds – la connexion entre les gens, les communautés et les organisations avec une expérience Cloud destinée aux utilisateurs pour la prochaine génération de l’Internet. Nous sommes très satisfaits de l’adoption du Cisco CloudVerse par de nombreuses entreprises leaders et autres fournisseurs de services à travers le monde en tant que fondement pour leur stratégie Cloud, et nous attendons avec impatience de collaborer étroitement avec chacun d’entre eux sur le chemin menant à tout un univers de Clouds. »

Cisco CloudVerse offre des avantages économiques très attractifs – permettant aux organisations de proposer les TICs en tant que service ainsi que des services PME/ consommateurs dynamiques. La transition depuis un data center virtuel plus traditionnel vers un Cloud issu du CloudVerse peut réduire les dépenses TIC globales d’au moins 50% tout en diminuant le temps que cela prend de mettre en place de nouvelles offres Cloud, passant ainsi de plusieurs semaines à quelques minutes.

Suivez le portail spécialisé dans les technologies de l'information au Maroc sur Twitter, Devenez un fan sur Facebook. Restez à jour via RSS

  • 0 Commentaires
  • Vote -1Vote +1 +1
    Loading ... Loading ...
  • 1759 vues
  • Imprimer

Laisser un commentaire