Une enquête de Visa révèle que plus de 50% des Marocains dépensent plus pendant le mois de Ramadan

Par It.ma - jeu août 02, 5:47

89 % déclarent que les produits d’épicerie sont les plus grandes dépenses pendant le Ramadan

Un sondage auprès des consommateurs, récemment commandité par Visa et effectué par YouGov, révèle que 77 % des Marocains dépensent le même montant ou plus durant le mois de Ramadan, par rapport au reste de l’année, alors que seulement 10 % des gens sondés ont affirmé qu’ils dépensent moins. Au total, 597 Marocains ont été interrogés sur la budgétisation, gestion de l’argent et les habitudes de dépenses au cours du mois de Ramadan.

La majorité des répondants (53 %) ont dépensé plus pendant le mois sacré que n’importe quel autre mois de l’année, dont 40 % réclamant avoir dépensé plus de 1500 DH supplémentaires au cours du mois. Selon l’enquête, les plus grandes dépenses pendant le Ramadan concernaient les produits de l’épicerie (au premier rang avec 90 % des réponses), suivie par la charité et le divertissement (64 % les deux), les sorties (56 %), les vêtements (55 %), cadeaux et voyages (43 %), tandis que le divertissement tels que le cinéma et les concerts arrivent en dernier avec 41 %.

Selon les résultats de cette même étude, plus de la moitié des répondants (53 %) affirment qu’ils dépensent plus pendant le mois de Ramadan. Cependant, seulement 24 % ont affirmé qu’ils dépensent trop inutilement, alors que la majorité (64 %), disent qu’ils « ne dépensent pas plus qu’il est nécessaire ». Cela indique que la majorité des Marocains suivent de près leurs habitudes de dépenses au cours du mois. Les résultats du sondage soutiennent davantage cette idée, 35 % des répondants ont affirmé qu’ils adhèrent toujours à un budget mensuel fixe, tandis que 26 % se conforme à un budget fixe sur la plupart des occasions. Cette pratique de budgétisation est plus fréquente chez les groupes plus âgés (40 ans et plus).

« Avec plus de la moitié des Marocains dépensant plus au cours du mois de Ramadan et 40 % dépensant plus de 1500 MAD, il est important de se rappeler qu’avec une bonne gestion des dépenses exceptionnelles, les individus peuvent éviter les problèmes financiers du reste de l’année », a déclaré Mohamed Touhami El Ouazzani, Directeur régional de Visa International pour le Maroc, l’Afrique de l’Ouest et du Centre. «Comprendre les avantages de la budgétisation et la planification pour des occasions spéciales n’est qu’une étape de devenir financièrement avertis. Chez Visa, nous mettons en place tous les outils nécessaires afin de sensibiliser sur l’importance de prendre le contrôle total sur les finances personnelles.  »

Interrogés sur leur éducation financière personnelle, la majorité des Marocains (45 %) ont affirmé qu’ils n’ont reçu aucune éducation financière, tandis que 25 % ont bénéficié d’une certaine formation à l’université. Près de la moitié des personnes interrogées (48 %) croient que l’éducation financière doit être enseignée à la fois dans l’école secondaire et l’université. Concernant la gestion de leurs finances personnelles, 55 % déclarent faire le suivi en visitant la banque, vérifier leurs carnets de chèques ou à la main, ce qui démontre la nécessité de renforcer les outils pédagogiques pour aider les individus à prendre conscience des avantages des paiements électroniques et la gestion financière en ligne.

L’enquête a été menée auprès de 597 Marocains, répartis entre les hommes (62 %) et les femmes (38 %) à travers le pays. Le total des gens sondés, 50 % étaient entre 18-29 ans, 34 % étaient dans leur trentaine, tandis que 16 % étaient âgés de 40 ans ou plus.

En harmonie avec les initiatives Visa d’éducation financière, l’entreprise a un site Web appelé My Money skills en arabe et en Français (www.ehsib.com), qui offre des conseils sur les dépenses, l’épargne, le crédit et e débit ainsi que des jeux interactifs et des quizz. Visitez le site pour en savoir plus sur la façon de gérer vos finances personnelles et trouver des conseils pour un avenir financièrement plus sûr.

A propos de l’étude: L’étude a été réalisée par YouGov, organisme international spécialisée dans les sondages en ligne, et commandité par Visa Maroc en Juin 2012.  597 Marocains ont été interrogés sur la budgétisation, gestion de l’argent et les habitudes de dépenses au cours du mois de Ramadan.

Suivez le portail spécialisé dans les technologies de l'information au Maroc sur Twitter, Devenez un fan sur Facebook. Restez à jour via RSS

  • 0 Commentaires
  • Vote -1Vote +1 0
    Loading ... Loading ...
  • 2103 vues
  • Imprimer

Laisser un commentaire